Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Inondée, la piscine de Chéserex reste fermée jusqu'à mi-mars

Après la grêle en 2013 et le vent en septembre dernier qui s'en étaient pris au toit, c'est l'Asse qui a quitté son lit pour inonder les installations techniques de la piscine de Chéserex. La remise en état impose 6 semaines de fermeture des bassins.

30 janv. 2018, 17:07
La piscine qui porte, en sa toiture, toujours les stigmates de la tempête du 14 septembre 2017, a été inondée le 23 janvier. L'eau s'est engouffrée via les bouches d'aération émergeant du sol.

En exploitation depuis cinq ans et une poignée de semaines, la piscine de Chéserex connaît une nouvelle avarie. Une inondation majeure de ses locaux techniques en sous-sol, survenue mardi 23 janvier, a sérieusement endommagé les installations, notamment les circuits électriques.

"Il faudra compter plus d'un mois pour la remise en état et une bonne semaine pour la remise en service", prévient le président de l'Association Asse et Boiron (AIAB), propriétaire de l'installation intercommunale. Il s'agira d'assécher les locaux, les équipements électriques. Puis, il faudra vider l'eau des bassins - qui n'a pas été atteinte par les flux de l'inondation - car elle n'aura pas été traitée durant plusieurs semaines. La réouverture n'est pas prévue avant la mi-mars.

L'Asse a changé de parcours

Les fortes pluies du début du mois ont amené la rivière l'Asse à un niveau record. Elle est sortie de son lit et il s'est formé un véritable...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias