Chez les Lehikoinen, la petite soeur Minja piste son grand frère Niki

Chez les Lehikoinen, Finlandais établis à Eysins, le frère Niki (19 ans) a ouvert la voie à sa petite sœur Minja (17 ans). Lui a remporté l'or aux Jeux olympiques de la Jeunesse, en 2012. Elle y participera en février.
17 déc. 2015, 11:10
NIki Lehikoinen avec sa soeur Minja.

Innsbruck, janvier 2012: Niki Lehikoinen remporte l’or aux Jeux olympiques de la Jeunesse. Certains succès retentissent davantage que d’autres, lancent une carrière mieux que d’autres. Pour le jeune Finlandais (19 ans), la breloque olympique ne reste pas sans lendemain.

Près de quatre ans plus tard, l’habitant d’Eysins vient de disputer sa première finale lors d’une épreuve de Coupe du monde. Le week-end passé, à Val Thorens, Niki Lehkoinen a franchi les qualifications, disputer les 8es de finale, pris la 31e place de l’épreuve. «Ce n’est que du positif, c’est vraiment génial, j’essaie de progresser à chaque fois.»

"Elle a du potentiel"

Chez les Lehikoinen, Niki a ouvert la voie. Sa petite sœur Minja (17 ans) déboule derrière. En février, elle disputera les Jeux olympiques de la Jeunesse à Lillehammer… comme son grand frère, quatre ans plus tôt. Son champion d’aîné aurait-il un conseil pour sa cadette, avant ce grand rendez-vous? «Non, je n’ai pas de conseils à lui donner, si ce n’est de faire ce qu’elle sait faire; cela devrait être suffisant pour faire un bon résultat.» Une médaille? «Ce serait top de garder la médaille dans la famille.»

Niki Lehikoinen couve sa sœur d’un regard bienveillant. «Elle a le potentiel de réaliser quelque chose, cette saison elle va participer à la Coupe d’Europe.» Lui va naviguer sur les épreuves de Coupe du monde, essentiellement.

 

par Florian Sägesser