Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Christine Girod: «Pour Gland, je veux être une syndique rassembleuse»

Municipale depuis 10 ans, Christine Girod a été élue syndique de Gland ce dimanche. Elle est la première femme de toute l’histoire de la commune à accéder à ce poste.

25 avr. 2021, 17:40
Moment d'émotion alors que Gérald Cretegny offre un bouquet de fleurs et une lettre à Christine Girod, qui lui succèdera en tant que syndique de la Ville de Gland.

Il est à peine midi. Depuis quelques minutes, les jeux sont faits. Devant l’administration communale de Gland, un homme attend déjà les résultats de l’élection à la syndicature. «Je monte la garde», rigole Maurizio Di Felice, chef de groupe de l’UDC, campé devant les bureaux.

Il ne le sait pas encore, mais dans quelques minutes, son amie d’enfance, avec laquelle il a partagé les bancs d’école, va devenir la première femme syndique de leur ville.

Entourés d’amis, de membres du parti, Gérald Cretegny, syndic sortant, et Christine Girod, jusqu’alors municipale, arrivent à leur tour et se mettent à attendre fébrilement les résultats. Le président du Conseil communal Pierre-Alain Bringolf sort enfin dans la cour. «La participation est de… attendez, je cherche le pourcentage…» Rires et protestations dans le petit groupe. «…33,21%!» Et, enfin, le verdict: «Est élue, avec 1690 votes, Christine Girod.»

Un résultat net pour la nouvelle syndique

Applaudissements,...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias