Réservé aux abonnés

Condamnation pour fraude à la saisie

Une retraitée finit devant la justice pour avoir caché des fonds.
05 août 2015, 15:51
data_art_5814083

A 69 ans, Mireille*, habitante de Morges, n'a jamais eu affaire à la justice. Mais ça, c'était avant. Car c'est bien devant le Tribunal de police de Nyon qu'elle a dû se présenter hier, accusée de banqueroute frauduleuse et fraude dans la saisie. Cela fait des années que Mireille est soumise à une saisie de salaire auprès de l'Office des poursuites de Morges. S'étant un jour porté caution pour un ami, elle en paie toujours les conséquences.

Une situation difficile

La situation est délicate; pourtant elle fait face. Mais lorsque la maladie fait son apparition, Mireille perd pied. Elle ne réag...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois