Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

A l’ombre du château de Coppet, les hockeyeurs s’impatientent

Le club de hockey loisirs attend depuis longtemps une patinoire pour quitter la structure «provisoire» dans le parc de Madame de Staël. En quinze ans, il a intégré près de 400 jeunes, femmes et autres fanas de puck.

27 févr. 2022, 15:44 / Màj. le 28 févr. 2022 à 05:00
Depuis quinze ans, on se bouscule pour pouvoir jouer au hockey sous le maillot des Renards qui doit gérer chaque hiver une liste d'attente des prétendants.
Votre publicité ici avec IMPACT_medias