Découverte d'une partie importante de l'aqueduc romain

Malgré l'intérêt archéologique, les vestiges ne seront pas conservés. Il ne restera que des photos pour les archives.
07 août 2015, 11:13
data_art_6947869.jpg

Un tronçon de belle taille de l'aqueduc romain qui reliait Divonne à Nyon a été découvert sur le chantier de la Petite Prairie. Depuis plusieurs semaines, le site est actuellement aux mains des archéologues.

De nombreuses traces de cet aqueduc, construit par les Romains et destiné à apporter à Nyon les eaux de Divonne, ont déjà été découvertes: à Divonne l'automne dernier, au parc des Mangettes à Nyon et au mois de février à Borex, lors de travaux réalisés dans le futur quartier En Pétaney. "Depuis les Mangettes, l'aqueduc traverse le parc du Reposoir et arrive en biais à la Petite Prairie" , explique Fabienne Freymond Cantone, municipale en charge du dossier.

 

"J'invite les Nyonnais à aller voir sur place"

 

A Borex, l'aqueduc sera enseveli. "Pour cette parcelle (ndlr, la Petite Prairie) , qui appartient à des privés, c'est perdu . Les archéologues sont venus, tout a été fait pour qu'on ait une trace de ces vestiges, sous forme de photos pour les archives, mais cela s'arrête là", regrette Fabienne Freymond Cantone. Elle complète que l'aqueduc est considéré comme un vestige très intéressant par les autorités cantonales mais qu'il ne faut pas le conserver à tout prix.

La municipale rappelle que dans le préavis concernant le parc du Reposoir, la Municipalité s'est engagée à mettre en valeur les vestiges de l'aqueduc. "Cette parcelle appartient à la Ville de Nyon. En plus, il faudra également mettre en valeur le tronçon du parc des Mangettes. Il y a encore des travaux à faire."

Fabienne Freymond Cantone invite les Nyonnais à aller découvrir ces traces impressionnantes d'un passé vieux de 2000 ans. MLB