Réservé aux abonnés

Des «couilles» dans l’assiette

Le boucher-traiteur Gilles Pradervand convie à une soirée entre mâles à Chiblins. Au menu: des testicules de taureau.
14 mars 2017, 23:03 / Màj. le 15 mars 2017 à 00:01
Gingins, vendredi 3 mars 2017
Présentation de la traditionnelle soirée couilles organisée par le boucher Gilles Pradervand avec sa femme Elodie Cuvit au Moulin de Chiblins à Gingins

Sigfredo Haro Presentation Soirée couilles, Gingins

Didier Sandoz

didier.sandoz@lacote.ch

C’est le printemps, saison des amours et… des amourettes. Reprenant une tradition initiée en son temps par le restaurateur de Crassier, Christophe Schneider, dans son Bœuf Rouge, le boucher-traiteur nyonnais réunira plus d’une centaine de convives masculins dans le Moulin de Chiblins, le 21 mars, pour son incontournable soirée «couilles».

Hormis une salade de ris de veau en entrée et un dessert surprise, il n’y aura qu’un plat au menu: des testicules de taureau. «Plus que la gastronomie, c’est l’ambiance et la rigolade entre mecs qui attire les hab...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois