Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Deux villages ont célébré leur postière

La population a répondu à l’invitation d’une verrée pour prendre congé de Jacqueline Frasnetti, qui part avant la fermeture de son guichet.

11 juil. 2017, 22:37 / Màj. le 12 juil. 2017 à 00:01
Dépard pour Jaqueline Frasnetti du bureau de la poste de Gingins le 6.7.2017 © photo Michel Perret Depard_poste_Gingins_6_7_2017

Prise par l’émotion intense, Jacqueline Frasnetti, qui tenait le bureau de poste de Gingins depuis plus de cinq ans, n’a jamais pu lire le bref discours de remerciement qu’elle avait rédigé à l’attention de ses «clients». Ceux-ci étaient venus en grand nombre jeudi soir dernier, à l’invitation des communes de Chéserex et de Gingins, pour prendre congé de «leur» postière autour d’un verre. Et ce soir-là, c’est la buraliste qui a reçu des cartes et des paquets, en signe de reconnaissance pour son amabilité. Un enfant ému aux larmes lui a notamment remis un dessin pour honorer sa «dame aux Sugus».

«J’ai demandé à quitter mon poste à Gingins avant que La Poste ne procède à la fermeture de l’office. Emotionnellement, cela aurait été trop dur à vivre et je ne l’aurais pas supporté», confie la jeune sexagénaire. Celle-ci reprendra du service entre les postes de Prangins et de...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias