Duillier résonne au son des cors des alpes

Tous les soirs, depuis le début du semi-confinement, un élève et son professeur jouent du cor des alpes à Duillier.

05 mai 2020, 13:05
Simon Frei et son professeur jouent au cor des alpes tous les soirs depuis le semi-confinement.

Depuis plusieurs semaines, les Suisses se retrouvent sur leur balcon ou à leur fenêtre à 21h pour applaudir le personnel soignant. A Duillier, les encouragements de la population sont accompagnés d’un air de montagne. Deux joueurs de cor des alpes se répondent de part et d’autre du village.

Jaques Willy, professeur de cet instrument emblématique, ne pouvant plus rencontrer son élève, Simon Frei, ils ont décidé de pratiquer autrement et pour le plus grand bonheur du village. «Duillier est plongé pour quelques minutes dans une atmosphère chaleureuse», raconte Sarah Frei, la sœur de Simon.

Aucun obstacle n’a réussi à les empêcher de jouer, peu importe qu’il pleuve, vente ou qu’il soit trop tard. Grâce au coronavirus, les deux joueurs éloignés ont pu utiliser leur cor des alpes pour son essence: la communication à distance.