Réservé aux abonnés

Gland: pour s’amuser, elle écrit un roman

Avec «Les ombres du passé», Marylène Strauss signe un récit d’aventure autoédité sous son nom de plume, Marjolaine Sloart.

19 mars 2020, 12:00
Marylène Strauss a su relever le défi en éditant elle-même son premier roman.

Et si écrire un livre était à la portée de tous? Telle est la question que s’est posée un beau jour Marylène Strauss. De nature très curieuse, la Glandoise de 58 ans n’a pas hésité et s’est prêtée à l’exercice de l’écriture afin d’en avoir le cœur net: «Je voulais m’amuser et voir si j’étais capable d’écrire un livre. Sans prétentions, juste raconter une histoire avec mes mots», confie la Glandoise de 58 ans.

S...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois