Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Il lâche Pro Natura après 35 ans

La section vaudoise de l'association de défense de la nature a entériné le retrait de son président Jean Mundler au profit du Gimelan Serge Fischer.

30 mars 2015, 00:01
data_art_8981590.jpg

dsandoz@lacote.ch

Il y avait foule samedi dans l'auditoire de l'Union mondiale pour la conservation de la nature (UICN) qui accueillait les membres de Pro Natura Vaud pour leur assemblée statutaire annuelle. Pour les défenseurs de la nature de notre canton, il s'agissait d'entériner le changement inédit à la tête de la section vaudoise de Pro Natura. Et cela faisait longtemps que cela n'était pas arrivé car le sortant, Jean Mundler, architecte de Saint-Sulpice, avait repris la tête de l'ex-Ligue vaudoise pour la protection de la nature il y a... 35 ans!

Pour lui succéder, l'assemblée a désigné l'entomologiste et habitant de Gimel Serge Fischer, qui assurait déjà la vice-présidence pour l'ouest. Le président de Pro Natura Vaud, jusque-là plutôt organisateur et discret, risque bien d'être plus visible avec ce militant de la nature. "Je quitte confiant, lâche Jean Mundler. Serge Fischer a le verbe juste, précis et extrêmement percutant. En...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias