Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

La gauche glandoise s’allie pour porter son unique candidat

Le PS, les Verts et le POP mettent leurs forces en commun pour se lancer dans la course à la Municipalité.

01 déc. 2015, 23:55
/ Màj. le 02 déc. 2015 à 00:01
Gland, mardi 1ere décembre 2015

Conférence de presse de présentation du candidat de la plate-forme de gauche à la salle Mont Blanc du Montoly à Gland. Moritz de Hadeln (conseiller communal Verts), Larry Sarrasin (président POP Nyon-La Côte), Florence Golaz (co-présidente PS Gland) et Michael Rohrer (co-président PS Gland)



Sigfredo Haro CP plateforme gauche, Gland

S’unir pour proposer une alternative aux listes de droite et du centre droit. C’est l’objectif de la plateforme de gauche présentée mardi matin aux médias au complexe de Montoly. Cette dernière rassemble sous une même bannière le PS et les Verts. Mais aussi le POP dont l’unique représentant au Conseil communal de Gland est Larry Sarrasin, qui officie au législatif en tant qu’élu socialiste.

Cette union tripartite, inédite à Gland, n’est pas contre-nature, assurent ses instigateurs. «Nous avons un socle de valeurs communes», indique Florence Golaz, coprésidente du PS glandois. Principalement en matière de logement (favoriser les loyers abordables), d’aménagement du territoire (dynamiser le secteur de la gare et les commerces), de mobilité (instauration de zones 30km/h, mobilité douce) et d’activités pour la jeunesse. Des thèmes qui figurent tous au programme de campagne de l’alliance.

Mais au moment de glisser leur bulletin dans l’urne, le 28 février prochain,...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias