Voici le coût de la campagne sur la tour Swissquote à Gland

Les moyens financiers mis dans les votations communales du 15 mai dernier à Morges et Gland ont été publiés, à la suite de l’entrée en vigueur de la nouvelle loi sur l’exercice des droits politiques.
22 juin 2022, 16:30
Le projet de Swissquote, avec la tour à droite et les habitations des référendaires en bas de l'image.

Grâce à la nouvelle loi sur l’exercice des droits politiques, on peut maintenant savoir combien ont coûté les campagnes politiques pour les élections et votations depuis le 1er janvier 2022… y compris les scrutins communaux du 15 mai dernier.

A Gland, le comité du non à la tour Swissquote, nommé AvenirGland, a dépensé un total de 5715 francs, principalement en flyers, affiches et produits dérivés.

Le camp vainqueur, «Je dis OUI à Gland», a quant à lui déboursé 32 500 francs, soit notamment 14 200 francs pour le matériel de campagne, 8200 en publications médias, 2700 sur les réseaux sociaux et 6800 francs pour le site internet.

A lire aussi: Gland dit oui à la tour Swissquote: «De nouvelles oppositions n’apporteront rien»

A Morges, les opposants à la hausse du taux d’imposition ont dépensé 10 879 francs. Les perdants, qui étaient favorables à cette augmentation et qui souhaitaient la réserver à des projets pour le climat, ont quant à eux payé 7310 francs.

A lire aussi: A Morges, le centre-droit fait couler l’impôt climatique

Tous les candidats au Grand Conseil et au Conseil d’Etat ont également dû présenter leurs comptes de campagne. Ils ont été publiés ce mercredi sur le site du canton de Vaud.

par Laura Lose