Réservé aux abonnés

Grogne face à un projet jugé ambitieux

Une demande de crédit de 138 000 francs fait grincer des dents certains conseillers.
17 juin 2016, 06:14
DATA_ART_10236943

Séance des plus animées mercredi soir lors du Conseil communal. La demande de crédit de 138 000 francs pour l’élaboration d’un Plan général d’affectation (PGA) a été à l’origine d’un débat nourri par de nombreux élus, alors que le préavis avait été retiré par la Municipalité. Le président avait tenu à ouvrir la discussion, suite à un courrier qui lui avait été adressé. Des habitants du centre du village, appuyés par une quinzaine de signatures, se sont en effet étonnés de ce projet, jugé ambitieux, avec la volonté de restructurer le centre villageois. «Bogis-Bossey est un village où tout se pa...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois