Réservé aux abonnés

Guy Parmelin: «Ça me fait mal au cœur de devoir prendre ces mesures»

Guy Parmelin a commencé son année présidentielle en pleine pandémie et vient d’annoncer une nouvelle série de mesures impopulaires. Son empathie ne l’empêche pas d’assumer ses responsabilités. Rencontre où il révèle notamment s’être fait vacciner.

18 janv. 2021, 07:49
Guy Parmelin, président de la Confédération, dans les couloirs de l'aile Est du Palais fédéral.

Monsieur Parmelin, quelle tonalité entendez-vous donner à votre année de présidence?

Le ton et les discours se sont durcis tant au quotidien qu’en politique. Les campagnes de votation le montrent clairement: les fossés se creusent entre les villes et les campagnes, mais aussi entre les régions linguistiques ou encore les générations. C’est ce qui m‘a conduit à axer mon année sur le maintien et le renforcement de la cohésion de ce pays. C’est encore plus important en cette période tr&e...