Incendies du collège de Begnins: deux anciens élèves avouent

Au début du mois de novembre, l’établissement scolaire begninois avait été victime par deux fois d’incendies. La police a pincé les auteurs des deux sinistres.
14 janv. 2021, 10:19
Sur place, la première patrouille de gendarmerie avait constaté un fort dégagement de fumée provenant des locaux du secrétariat de l’établissement scolaire.

Ils avaient eu cette idée folle d’incendier l’école. Par deux fois, les 1er et 8 novembre, deux jeunes Suisses de 18 et 19 ans avaient mis le feu au collège de Begnins. Ces deux anciens élèves ont été interpellés, le 16 décembre dernier, et ont reconnu les faits. L’un des deux a été incarcéré, a indiqué la police cantonale, ce jeudi.

Les deux jeunes n’ont pas agi en raison d’une frustration en lien avec leur passé scolaire, a précisé Florence Frei, porte-parole de la police vaudoise, contactée par Keystone-ATS. Ils n’avaient rien contre le collège lui-même, mais il s’est avéré que l’établissement était le lieu le plus propice pour commettre cet acte de vandalisme, a-t-elle ajouté.

Pour rappel, le dimanche 8 novembre, vers 4h30, un témoin avait signalé des détonations provenant du collège de Begnins. Sur place, la première patrouille de gendarmerie avait alors constaté un fort dégagement de fumée provenant des locaux du secrétariat de l’établissement scolaire.

Les pompiers avaient rapidement maîtrisé l’incendie. Les locataires résidant au-dessus avaient été évacués. Les premières investigations avaient indiqué que l’incendie était d’origine criminelle. Cet établissement avait déjà été victime de faits similaires le week-end précédent.

par Florian Sägesser