Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Jean Villard-Gilles célébré pour la 50e fois dans le berceau des malakoffs

Le trio Coup d’Soleil a chanté et interprété des textes du chansonnier à l’Ecusson Vaudois.

11 févr. 2018, 20:38
Bernard Ducret, André Borboën et Françoise Idzerda ont présenté leur spectacle dédié à Jean-Villard Gilles pour la 50e fois.

«On n’aurait pas pu espérer mieux que de jouer notre cinquantième spectacle «Près du ciel au septième» dans un endroit baptisé l’Ecusson vaudois», se félicite Bernard Ducret, l’un des trois piliers du Trio Coup d’Soleil, qui chantent et lisent du Jean Villard-Gilles.

C’était une première initiée par Christophe Heiniger, patron depuis deux ans de l’établissement familial spécialisé dans les malakoffs. Et cela a été une réussite, avec une soirée du vendredi rapidement complète et une supplémentaire le samedi qui a aussi fait le plein.

Il faut dire que la salle ne pouvait accueillir que 33 spectateurs, ce qui en fait tout le charme lors d’un spectacle comme celui mené par le ténor André Borboën, le baryton Bernard Ducret et la pianiste Françoise Idzerda. «Nous utilisons cette salle avant tout pour des séminaires et rarement pour de la restauration, mais elle se prête bien à accueillir de petites formations», constate le...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias