Réservé aux abonnés

La 14e édition de la Dôlapô a réuni 354 férus d'efforts nocturnes en montagne

La course en peaux de phoque s’est courue dans des temps très rapides sur un parcours réduit, sous le clair de lune et à la lueur des lampes frontales. C’est un jeune vétéran qui s’est imposé.

18 janv. 2019, 18:52
Jeudi soir, 275 férus de ski-alpinisme se sont élancés sur les flancs du Balancier puis de la Dôle pour la 14e Dôlapô. Dix minutes avant eux, 79 femmes avaient aussi pris le départ.

Il faut généralement du courage pour prendre le départ de la Dôlapô. Mais jeudi, pour la quatorzième édition de cette course populaire de ski alpinisme, il en fallait encore davantage puisqu’avant de chausser les lattes et de fixer les peaux de phoques, la première difficulté consistait à rallier le départ, au télésiège du Balancier. La brusque chute de température sur la neige tombée en fin de journée a provoqué un embouteillage entre le Point du Jour et la douane ...