Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

La belladone, une belle dame qui rend l'oeil mauvais

19 juil. 2013, 00:01
data_art_7230778.jpg

En débroussaillant un petit vallon de forêt pour dégager de jeunes plants de conifères, un habitant du pied du Jura a fait une douloureuse expérience avec une plante toxique: la belladone. Son oeil gauche s'est mis à prendre trop de lumière, l'empêchant de voir correctement. A domicile, il constate que la pupille s'était totalement dilatée et ne réagissait plus à la lumière. En consultation d'urgence à l'hôpital ophtalmique de Lausanne, les premiers intervenants suspectèrent tout d'abord une tumeur ou une hémorragie cérébrale.

"Je voyais comme sur une photo surexposée!" Jean* parle de son expérience avec un sourire amer. A l'hôpital ophtalmique, les conjectures allaient bon train. Jusqu'à l'arrivée d'un médecin-chef de service qui avait connu un tel cas. On tenait enfin le coupable, végétal et féminin de son état: la belladone (Atropa bella-dona).

"Il m'a fallu une semaine pour m'en remettre" , précise Jean qui a dû porter en permanence...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias