Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

La chronique sexo d’Anne Devaux: un regard à la plage

Regarder les corps des baigneurs, est-ce mal? Notre journaliste s’est posé la question dans sa chronique.

04 août 2020, 12:00
AnneDevauxnoSunshine-luminosité

«Aimer, ce n’est pas se regarder l’un l’autre, c’est regarder ensemble dans la même direction», a écrit Antoine de Saint-Exupéry et si la même direction, c’était parfois les autres.

Cet été sur la plage déconfinée, au bord de l’océan atlantique, j’ai eu le loisir de voir des humains. Plein d’humains, en maillot de bain! Je vous plante le décor. Entre les drapeaux bleus, les baigneurs. Parmi eux, celles et ceux qui découvrent les rouleaux de l’océan. Immanquablement, ils perdent tout ou partie de leur maillot de bain. La jouissance de la vague exige de la technique pour se laisser coucher sur le rivage et se relever en beauté.

Regarder est un réflexe, c’est ce qui attise l’excitation sexuelle

De part et d’autres des drapeaux bleus, les surfeurs, belles et beaux. Ils savent si bien cultiver l’été, le doré, le roulé des épaules, le déhancher et les vagues. Ils dominent l’art...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias