Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

La fibre musicale vibre au féminin

Lise Roch, membre de la Fanfare de Perroy depuis ses 16 ans, a entraîné ses deux filles dans son sillage musical.

09 févr. 2017, 23:37 / Màj. le 10 févr. 2017 à 00:01
Perroy, vendredi 3 fv©vrier 2017
Portrait de la famille Roch, trois musiciennes, v† Perroy. La mv®re Lise Roch (avec un hautbois), l‚Äôadolescente Melissa Roch avec une cornet) et la petite Ocv©ane Roch (avec un cor d‚Äôharmonie). Lise et Melissa font partie de la fanfare de Perroy 

Sigfredo Haro Portrait famille Roch, Perroy

Jocelyne Laurent

jocelyne.laurent@lacote.ch

Si la passion pour la musique a sauté une génération dans la famille Roch-Jeanneret, cette fois-ci, elle est bien vivante parmi ses membres. «Mes parents n’étaient pas musiciens. Par contre, ma grand-mère a toujours joué de l’accordéon, notamment à Noël, cela m’a marquée», relève Lise Roch. La Perrolane, née à Mont-sur-Rolle, terre fertile en musiciens de fanfare s’il en est, est membre de l’ensemble perrolan depuis qu’elle a 16 ans. «Je jouais de la flûte traversière, et à Mont, il n’y a que des cuivres», explique la jeune femme. Jouer dans la Fanfare de Perroy a été une réussite à plusieurs égards puisque l’ex- Montoise a pris racine dans la commune et épousé un vigneron du cru.

«J’ai toujours voulu faire de la musique, depuis toute jeune. C’est un besoin pour moi de jouer, cela me vide l’esprit», raconte Lise Roch. Toute jeune, elle choisit...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias