Réservé aux abonnés

Le Boeuf rouge mise sur ce qui a fait sa réputation

09 oct. 2014, 00:01
data_art_8458675.jpg

Après quelques jours de remise en état, depuis lundi, un nouveau gérant préside aux destinées de l'auberge communale du Boeuf rouge. Après la Barcarolle à Prangins et le casino de Montreux, Thierry de Balincourt avait envie de quelque chose de complètement différent. Il reconnaît avoir eu un véritable coup de coeur pour l'auberge crassiérane.

La Municipalité s'est en effet mise à la recherche d'un nouveau gérant suite au départ de José Fernandes. "Il a toujours été convenu qu'il reste deux ans, le temps de la construction du nouveau Buffet de la Gare à Gland" , explique le syndic Serge Melly...