Réservé aux abonnés

Le canton est un précurseur au niveau suisse

Les indicateurs de qualité serviront à terme à plus de transparence et à une amélioration de la prise en charge.
05 août 2015, 15:37
data_art_5750984

" Les systèmes de comparaison entre les hôpitaux existent depuis des années dans d'autres pays comme l'Allemagne, la France et surtout les Etats-Unis. On peut dire que la Suisse démarre tardivement dans ce domaine ", commente Thierry Monod, chef de division au Service de la santé publique du canton de Vaud.

Le canton a été un précurseur dans l'élaboration et la mise en oeuvre des indicateurs de qualité et participe, entre autres, aux mesures nationales pour le développement de la qualité dans les hôpitaux. Les résultats permettront aux hôpitaux vaudois de se comparer entre eux et améliorer la...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois