Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Le cinéma Capitole se porte bien

Après avoir été mise en faillite, suite à une erreur administrative, la salle obscure fait le bilan et regarde vers l’avenir.

10 oct. 2016, 23:36 / Màj. le 11 oct. 2016 à 00:01
Nyon, mardi 04.10.2016, Cinéma Capitole, portrait de Baptiste Azais (responsable commercial)(en complet) et Adel Benfarhat (patron) (en chemise), présentation des nouveautés du cinémas et des projet futurs du Capitole , photos Cédric Sandoz

antoine guenot

aguenot@lacote.ch

«Tout est réglé à 100%.» Baptiste Azais, responsable marketing, l’affirme: la mise en faillite du Capitole n’est plus qu’un mauvais souvenir. Comme relaté dans notre édition du 31 août, Capitole Entertainment, société gestionnaire du cinéma depuis 2011, s’était en effet retrouvée en mauvaise posture à la fin de l’été. Ceci en raison d’une facture restée impayée durant de longs mois.

Aujourd’hui, donc, la direction assure que tout est rentré dans l’ordre et que cette mésaventure n’aura pas d’impact sur le futur de l’établissement. Elle en profite pour faire le point. «Notre cinéma se porte bien. Le chiffre d’affaires a augmenté de 5% par rapport à l’année dernière. Cela représente une augmentation du même ordre de la fréquentation», informe Baptiste Azais qui, secret d’entreprise oblige, ne peut pas commenter ce chiffre plus en détail.

Ce dernier indique par ailleurs que Capitole Entertainment vient d’investir...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias