Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Le doyen du village s’en est allé

09 juil. 2017, 22:50 / Màj. le 10 juil. 2017 à 00:01
Céligny, le 12 décembre 2013.  Centenaire de Mr. César Baudet, à la salle de la mairie de Céligny. ©Sophie Burki

Doyen de l’enclave genevoise de Céligny, César Baudet est décédé après deux jours de maladie, le 15 juin, dans sa 104e année. Avec lui, un pan de l’histoire du village s’en est allé.

Né le 13 décembre 1913 à Etagnières, dans le Gros-de-Vaud, il est arrivé avec toute sa famille à Céligny en 1919 où son père avait racheté le domaine de La Pièce. «A l’heure actuelle, le domaine est toujours dans la famille et il est exploité par l’arrière petit-fils de mon grand-père», explique Edgar Baudet.

Une force hors du commun

Il ajoute que son père avait une endurance à toute épreuve. «Quatrième d’une famille de huit enfants, à part un de mes oncles décédé accidentellement, ils étaient tous très solides et sont devenus très âgés. Comme ses frères et sœurs, il rejoignait l’école de Céligny en courant depuis La Pièce et ce quatre fois par jour. Je...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias