Réservé aux abonnés 27

Le nom de Dieu, Charlie Hebdo et les Pirates de Rive, sapristi!

Le culte traditionnel des Pirates s’est révélé drôle et intelligent, grâce au talent du pasteur François Lemrich.
03 janv. 2016, 23:14 / Màj. le 04 janv. 2016 à 00:01
Nyon, dimanche 3 janvier 2016

Culte de la Noble Confrv©rie des Pirates de Rive v† la paroisse Les Horizons v† Nyon. Le Pasteur Franvßois Lemrich



Sigfredo Haro Culte des Pirates de Rive, Nyon

Si vous avez croisé des Pirates dimanche à proximité du quartier de la Levratte, vous n’étiez pas frappés par une illusion d’optique. Mais puisque le temple de Nyon est fermé pour cause de rénovation, le traditionnel culte des Pirates du début de l’an s’est déroulé dans la salle paroissiale des Horizons, autrement dit à l’étranger pour tout pirate qui ne se sent bien qu’à Rive ou sur le lac. «Ils ont eu un petit problème d’apnée en venant ici, ils m’ont toujours dit qu’ils ne viendraient pas, a relevé le pasteur et aumônier François Lemrich. Et pourtant ils sont venus, preuve que la tradition,...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois