Réservé aux abonnés

Le Pilates, ça étire et ça attire

Ni yoga ni sport, cette gymnastique douce retourne aux gestes simples qui entretiennent la forme.
04 mai 2017, 23:27
/ Màj. le 05 mai 2017 à 00:01
Morges, mercredi 22 février 2017, reportage sur le pilates, Pilates Morges, photos Cédric Sandoz

Noémie Desarzens Textes Cédric Sandoz Photos

info@lacote.ch

Une musique entraînante, un tapis et un grand miroir au fond. C’est parti pour 50 minutes d’efforts en douceur. C’est que le Pilates est une méthode qui tient plus du rééquilibrage corporel que de la performance sportive. Quelques accessoires sur le côté de la salle – élastique, gros ballon ou rouleau – aideront les participants à effectuer des exercices de musculation et d’assouplissement plus ciblés.

En fin de cours, on se surprend tout de même à ressortir de la salle essoufflé, les jambes en coton et l’impression d’avoir grandi de ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois