Réservé aux abonnés

Le «p’tit train rouge» a 100 ans!

Mis en service en 1916, le Nyon-St-Cergue-Morez a connu bien des péripéties avant de devenir un chemin de fer moderne.
06 juil. 2016, 23:04
/ Màj. le 07 juil. 2016 à 00:01
DATA_ART_10295700

maxime maillard

mmaillard@lacote.ch

Avec sa cadence au quart d’heure entre Nyon et Genolier, et ses 1,2 million de voyageurs en 2015, le Nyon-St-Cergue est plus que jamais devenu un train performant. Son histoire centenaire traverse le XXe siècle et ses deux guerres mondiales, résistant à l’individualisation des transports, et accompagnant l’épopée du Paléo festival. A quelques jours des festivités qui se dérouleront à Saint-Cergue (détails dans nos éditions de demain), un coup d’œil dans le rétro s’impose.

Si plus personne ne remet en cause l’utilité du petit train rouge, il n’en fut p...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois