Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

L’envie constante de se dépasser

Joëlle est paraplégique. Après avoir sillonné l’Europe au volant de son bus, elle se lance des nouveaux défis.

07 août 2016, 23:11
/ Màj. le 08 août 2016 à 00:01
DATA_ART_10358688

sophie zuber

szuber@lacote.ch

Il y a plus de deux ans, Joëlle Philibert, dite Jo’Z, partait faire le tour de l’Europe. Et après neuf mois intenses, où elle a visité 28 pays et parcouru plus de 50 000 kilomètres, la jeune femme s’est retrouvée quelque peu changée: «Depuis que je suis petite et malgré mon handicap, j’avais des envies de liberté. La plupart des gens pensaient que je ne serais pas capable de sortir de ma zone de confort et de faire un «road trip». Pourtant, c’est chose faite.»

Son goût de liberté se prénomme Goldorak, un bus Mercedes qu’elle conduit à la seule force de son poignet: «Le tout est dans le joystick, s’amuse-t-elle. J’ai mis trois ans pour obtenir le permis avec plus de 100 heures de conduite à mon actif, cela en valait la peine.» Aujourd’hui rentrée d’une formidable aventure qui a compté deux pannes et autant...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias