Réservé aux abonnés 10

Les aînés aussi soignés à Prangins

Auparavant, les personnes âgées souffrant de problèmes psychiatriques étaient hospitalisées à Gimel.

25 sept. 2014, 00:01
data_art_8419418.jpg

contessa@lacote.ch

Depuis 1998, les personnes âgées qui souffraient d'un problème psychiatrique étaient hospitalisées à la Rosière, à Gimel; l'EMS avait réservé un étage (20 lits) pour accueillir les patients, les soigner et les stabiliser. Les adultes, de 18 à 65 ans, étaient, eux, pris en charge par l'hôpital de Prangins. Cette répartition s'est révélée une solution provisoire, d'autant plus que les deux sites nécessitaient des rénovations lourdes en raison de leur vétusté. Dès 1999 s'est imposée l'idée de réunir à Prangins, sur un même lieu, adultes et seniors, pour des questions aussi d'i...