Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

"Manque de vision politique"

Yahoo quittera la ville en mars 2014. Témoignage d'un ex-employé.

29 oct. 2013, 00:01
data_art_7489278.jpg

jlaurent@lacote.ch

" Pour tous les employés, c'était clair que Yahoo avait choisi la Suisse pour des raisons fiscales et il est tout aussi évident que son départ est dû aux mêmes motifs" , affirme un ex-employé, suisse d'origine, cadre durant de nombreuses années chez Yahoo.

Surprise, le Suisse, qui témoigne sous couvert de l'anonymat, ne tire pas du tout à boulets rouges sur la firme américaine. Il n'entend en effet pas dénoncer les stratégies des multinationales qui, malgré les bénéfices engrangés, quittent un pays - et laissent des employés sur le carreau - pour trouver de meilleures conditions fiscales ailleurs. Son témoignage s'apparente davantage à un message délivré aux instances cantonales. "Bravo aux politiques d'avoir attiré en Suisse le pionnier d'internet au niveau mondial. C'était exceptionnel d'avoir une telle société en Suisse romande" , lance-t-il.

Au rang des arguments en faveur de l'implantation de la société en Suisse, il cite...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias