Réservé aux abonnés

Marchand de bonheur, Sam Seale s’est tu

Le plus nyonnais des chanteurs irlandais a perdu mardi son bras de fer contre le cancer. Il venait de fêter ses 55 ans.
09 mars 2017, 23:45 / Màj. le 10 mars 2017 à 00:01
DATA_ART_10999790

Après avoir lutté contre plusieurs offensives de la maladie depuis 2014, Sam Seale, le plus nyonnais des musiciens irlandais a expiré son dernier souffle mardi soir dans un lit d’hôpital. Sa vie avait débuté le 1er mars 1962 dans la banlieue de Dublin.

Mais Sam Seale, c’était avant tout une présence nyonnaise. Trois décennies à arpenter les scènes, à partager ses racines irlandaises, dans un cocktail de folk, de blues et de rock, suivi d’instants de convivialité autour d’une bi&...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois