Municipalité de Gland: Gérald Cretegny resignerait bien

A la tête de la ville depuis 10 ans, le syndic et député Gérald Cretegny est en course pour sa propre succession. Bilan et idées pour un éventuel mandat à la tête de l'Exécutif glandois.
12 janv. 2016, 13:46
Gérald Cretegny, candidat aux élections municipales à Gland.

Hormis les deux derniers référendums, vous sortez d’une législature relativement harmonieuse?

Oui, c’est vrai. Notre collège fonctionne bien. Et nous avons connu également des succès politiques importants, je pense notamment à la construction du pont d’Eikenott, qui enjambe l’autoroute. Celui-ci était initialement planifié par la Confédération en 2018. Nous avons décidé de monter à Berne pour faire pression. Et ça a marché.

Retrouvez l'intégralité de cet entretien dans les éditions e-paper et print du Quotidien de La Côte ce mercredi.

par Rodolphe Haener,David Glaser