Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Nyon: «Chers voleurs de sapins, nous vous souhaitons un joyeux Noël…»

Deux sapins décorés ont été volés à la rue Saint-Jean, à Nyon. La société industrielle et commerciale de Nyon et environs (SIC) déplore cet incident. Elle y répond avec humour.

06 déc. 2018, 12:33
Marisa Benedetto, présidente de la SIC, déplore les vols des sapins. Mais y répond avec humour.

«Ho, ho, ho pour nos chers voleurs de sapins: nous vous souhaitons un joyeux Noël parmi nos sapins, qui nous l’espérons sont bien au chaud chez vous.» Ainsi débute le message teinté d’humour partagé par la SIC Nyon, ce jeudi matin sur Facebook. La société des commerçants s’est fait piquer deux conifères. «Dans leur intégralité, avec les boules et les guirlandes», précise Marisa Benedetto, la présidente de la SIC.

Les deux sapins étaient installés à la rue Saint-Jean. Ils ont sûrement été dérobés «dans la nuit de dimanche à lundi». Et les voleurs ont fait fi des attaches, puisque les arbres étaient «colsonnés».

«On ne baisse pas les bras!»

La SIC déplore ce type d’incident. D’autant que ces vols font suite à d’autres incivilités, commises vendredi dernier. Les voleurs se tromperaient-ils de cible? Du côté des commerçants nyonnais, on rappelle que le temps dévolu à ces décorations est donné bénévolement.

Mais pas question d’abdiquer. «On ne baisse pas les bras, on va racheter des sapins!» affirme, sourire aux lèvres, Marisa Benedetto. Et de préciser que la SIC s’était montrée prévoyante: «On avait déjà acquis des décorations supplémentaires et des boules incassables.»

Trente conifères sont déjà installés dans les rues de Nyon. Une trentaine supplémentaire arrivera en même temps que les cabanons pour le marché de Noël. A cette occasion, les rues adjacentes seront toutes décorées. Et de terminer le message posté sur le réseau social par un autre trait d’humour: «Sachez simplement que les sapins seront offerts à qui le voudra à la fin du marché le 23 décembre.»

Votre publicité ici avec IMPACT_medias