Chéserex refuse le financement régional

C'est la première commune du district de Nyon a refuser le Dispositif d’investissement solidaire de la région nyonnaise (DISREN), programme du Conseil régional pour fédérer les communes du district autour d’un mode d’implication des communes.

05 déc. 2015, 17:00
Premier refus pour le Disren de RegionNyon

Jeudi soir, Chéserex a en effet préféré renoncer à cette contribution évaluée à 1 pt d’impôt, soit 140 000 francs. Malgré l’accord de la commission ad’hoc, celle des Finances aura fait pencher les débats avec son rapport négatif: 13 non, 8 oui, et 4 abstentions, malgré la présence de deux délégués du Comitié de direction du Conseil régional pour une présentation du projet. «La commission des finances ne peut pas donner son aval à une telle perspective de dépenses sans la garantie que le Conseil acceptera, en 2016, une augmentation proportionnelle de son taux d’imposition pour 2017. Finalement, il n’est pas logique que le présent Conseil se prononce et laisse les autorités exécutives et légsilatives de la prochaine législature assumer ce choix.» Quelques minutes plus tôt, le Conseil acceptait un budget déficitaire de 868 000 francs après amortissements.