Coronavirus: la solidarité, ce si beau ciment

Le coronavirus aura au moins servi à ça, et ce n’est pas rien. Partout s’éveillent les bonnes âmes, pour aider les moins bien lotis. «La Côte» se tient aux côtés de toutes ces bonnes volontés. Et lance une lettre hebdomadaire à nos aînés.

27 mars 2020, 07:00
A Nyon, les scouts ont été les premiers à offrir leur aide aux plus vulnérables. Depuis, de nombreux groupes se sont organisés, tout comme les communes.

Il y a cette dame âgée qui propose de repasser le linge des parents «occupés à jongler entre enfants et télétravail». Ou ce cuisinier qui propose d’œuvrer pour ceux qui n’en ont pas le temps. Et puis il y a ces dizaines de jeunes, souvent, de moins jeunes, parfois, qui adressent leurs offres aux différentes plateformes, officielles ou pas, ouvertes depuis que le coronavirus a enfermé les gens, plus encore les personnes âgées et vulnérables, chez eux.

Le guichet ouvert par «La Côte», qui a permis à plus d’une vingtaine de bénéficiaires de trouver une solution pour remplir leur frigo, n’est qu’un exemple parmi tant d’autres. A Nyon, quelques bonnes âmes ont lancé un groupe Facebook et ont développé une carte interactive qui permet des dizaines de livraisons chaque jour. A Morges aussi un site a été lancé via Morgiens.ch et recense désormais plusieurs centaines de bénévoles dans toute la Suisse romande. Et puis, il y a le canton qui mobilise une équipe pour recenser et aiguiller toutes celles et ceux qui sont prêts à offrir temps et compétences.

Guichet solidaire: ça fonctionne!
Toujours dans un but de faciliter les liens, «La Côte» propose un guichet depuis une semaine. Vous avez besoin d’aide (courses par exemple)? Vous voulez aider? On vous met en contact.

Vous avez besoin d’un coup de main?
Deux solutions:
- Appelez-nous au 022 994 41 74
- Envoyez un courriel à entraide@lacote.ch. Merci dans ce cas d’indiquer vos prénom, nom, adresse, numéro de téléphone et nature du besoin.

Vous voulez donner un coup de main?
Envoyez un courriel à entraide@lacote.ch. Merci d’indiquer votre prénom, nom, adresse, numéro de téléphone, ainsi que la nature de l’aide proposée et le rayon d’activité. Nous intégrerons vos données à la carte interactive lancée par le groupe Solidarité Nyon, que vous pouvez consulter ici: www.nyonsolidarite.ch

«Cette crise aura au moins servi à ça», avait déclaré Denis Froidevaux, chef de l’Etat major cantonal de conduite, le 20 mars en évoquant ces centaines de personnes prêtes à aider. Un élan auquel «La Côte» est fière de participer, aux côtés des partenaires évoqués précédemment. La première raison d’être d’un média comme le nôtre est en effet de créer, encourager et développer les liens entre tous ceux qui habitent notre belle région. 

Une lettre, comme pour ouvrir les fenêtres

Ainsi, vous trouverez dès aujourd’hui vendredi, sur toutes nos plateformes, notre «Lettre aux aînés». Car s’il en est qui subissent de plein fouet les mesures d’éloignement social, ce sont bien nos anciens. Confinés chez eux, ils ne peuvent souvent compter que sur la solidarité des uns et des autres pour ne serait-ce que remplir leur frigo, descendre leurs sacs-poubelle ou simplement échanger quelques mots. Quant à celles et ceux qui vivent en EMS, la situation n’est évidemment pas moins douloureuse. 

A lire aussi : Pour vaincre la solitude, notre première «Lettre à nos aînés»

C’est donc à eux tous que nous adresserons chaque semaine une lettre, écrite par des personnalités de la région mais aussi par toutes celles et ceux qui le souhaitent. Car afin d’offrir un peu d’air et de bienveillance aux plus âgés d’entre nous, toutes les contributions sont les bienvenues. Ces lettres seront publiées dans cette page, mais aussi envoyées à tous les EMS de la région, où elles seront lues aux résidents.

A noter que cette opération est menée en collaboration avec d’autres titres régionaux romands («Le Nouvelliste», «Arcinfo», «Le Journal du Jura», «La Liberté» et «Le Quotidien jurassien»), ainsi que la RTS, qui les relaiera sur la Première par la voix de Manuella Maury. 

Même éloignés les uns des autres, nous sommes convaincus que c’est ensemble que nous sortirons de la crise que nous traversons. Et qu’ensemble, nous pourrons peut-être même en sortir grandis.

Vous voulez contribuer à notre opération?
Une lettre? Envoyez votre prose (1500 à 2500 signes espaces compris) à entraide@lacote.ch
Un dessin? Vous pouvez l’envoyer soit à entraide@lacote.ch, soit par courrier (format A4 maximum) à Gilles Biéler, route de Gimel 1b, 1187 Saint-Oyens.
Une chanson? Téléchargez-là sur Youtube, Vimeo ou Dailymotion,  et envoyez-nous votre lien à entraide@lacote.ch

Communes, annoncez-vous!

Une bonne partie des communes de la région proposent des aides aux plus vulnérables, en ouvrant souvent une ligne téléphonique spécialement dédiée. Afin de pouvoir proposer un annuaire le plus complet possible, n’hésitez pas à nous envoyer toutes les informations à entraide@lacote.ch.