Réservé aux abonnés

Coronavirus: une start-up vaudoise promet des tests automatisés

Une entreprise suisse, Quotient, aménage un appareil pour dépister les porteurs du coronavirus. Il sera dans premier lieu utile pour le personnel soignant.

10 avr. 2020, 00:01
/ Màj. le 10 avr. 2020 à 07:19
L’entreprise Quotient, près de Nyon, propose de procéder à des tests d’échantillons sanguins dans un appareil fonctionnant avec une technologie de micromatrice.

L’arrivée des tests sérologiques pour tenter d’identifier les porteurs du coronavirus va permettre un grand pas en avant en direction d’un déconfinement progressif. Mais elle pose un redoutable problème logistique: comment procéder aux myriades de tests que cette sortie de crise exigera le plus rapidement possible? Des entreprises commencent à arriver avec leurs solutions. Parmi elles, une jeune medtech (technologie médicale) basée près de Nyon, dans le canton de Vaud, Quotient, fondée en 2007, s’est ...