Réservé aux abonnés

Des Suisses démunis à l’étranger

Les Helvètes en voyage au Maroc devraient pouvoir rentrer, tandis que d’autres restent bloqués ailleurs.

18 mars 2020, 00:01
DATA_ART_13430806

«Si, dans 15 jours, je ne peux pas rentrer en Suisse, j’entamerai une grève de la faim que je rendrai publique.» Eva Bourgknecht, 28 ans, est désespérée. Partie au Pérou le 7 mars, pour faire la connaissance d’une partie de sa famille, elle se retrouve bloquée dans la petite ville d’Arequipa. «Je ne peux même pas rejoindre Lima (réd: la capitale) pour être avec ma tante et mes cousins et cousines», s’alarme-t-elle. En cause: les militaires empêchent tout déplacement interne...