Réservé aux abonnés

Grandir loin de Cracovie

Paula Ciela est venue de Pologne il y a bientôt dix ans. Récit d’une adaptation précoce.

09 déc. 2015, 23:34
/ Màj. le 10 déc. 2015 à 00:01
DATA_ART_9703092

Marion Police

morges@lacote.ch

Paula Cieśla dit qu’elle n’a pas l’habitude de raconter son histoire, et pourtant elle le fait très bien, cachant le rose de ses joues derrière quelques cheveux dorés. A 23 ans, la jeune femme originaire de Cracovie a trouvé sa voie dans la psychologie qu’elle étudie à l’Université de Lausanne. «J’ai réalisé que c’est ce que j’ai toujours voulu faire», déclare-t-elle sereine. Paula a quitté la Pologne en 2006, à 14 ans. Son père, au chômage, avait décidé de tenter sa chance en Suisse, ayant des contacts sur place. «Il faisait des allers-retours, et puis vu que le t...