Réservé aux abonnés

Ils jouent sur les mots

Les gymnasiens nyonnais se produisent aux Trois P'tits Tours.
07 août 2015, 11:15
data_art_6980232.jpg

Les gymnasiens attirent le public avec un titre long et absurde: "Cela n'est rien auprès de ce que je pourrais dire si je le voulais". Cette phrase, Nathalie Prod'hom, enseignante au Gymnase de Nyon, l'a dénichée dans le roman "De l'autre côté du miroir", de Lewis Carroll, qui reprend le personnage des "Aventures d'Alice au pays des merveilles". "Cet extrait vient d'une réplique complètement incompréhensible de la duchesse , lance Nathalie Prod'hom avec un sourire malicieux. C&...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois