Réservé aux abonnés

NRTV frôle une nouvelle fois le pire et se laisse le droit d'espérer

Un nouveau comité a été élu mercredi soir au sein de Communyon. Daniel Rossellat en est le président.
25 août 2015, 16:14
data_art_9332688.jpg

On a encore frôlé le pire dans le dossier NRTV. Après que le Conseil intercommunal du Conseil régional a refusé de participer au sauvetage, après que le Conseil communal de Nyon a, in extremis, octroyé 150 000 francs pour tenir jusqu'à fin décembre, se tenait mercredi soir la réunion de l'association Communyon? Mais qu'est-ce que Communyon, au juste? C'est la plateforme intermédiaire chargée notamment de piloter le projet télévisuel régional, en donnant mandat à tel ou tel producteur. Surtout, c'est elle qui est titulaire de l'autorisation de diffusion, jadis acquise de haute lutte.

Seulement ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois