Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Nyon a son gymnase depuis près de trois décennies: 30 jours de fête en vue

Du 20 avril au 20 mai, enseignants et élèves d’hier et d’aujourd’hui fêteront les 30 ans du gymnase de Nyon mis en service en août 1988.

18 mars 2018, 22:06
Le comité d’organisation emmené par Yves Deluz, directeur, Hélène Couve, enseignante et responsable de la communication, ainsi que Jean-Olivier Maquignaz, doyen, a concocté un riche programme.

Cet été-là, on écoutait Johnny Clegg, Midnight Oil et Milli Vanilli. On portait le jeans bariolé alors en vogue dans l’incontourable magasin Modia et le cheveu permanenté. Et pour quelque 319 adolescents de l’ouest du canton de Vaud, le 15 août 1988 avait une saveur particulière.

Comme toujours, ces jeunes gens déploraient la fin des vacances estivales, mais un sentiment de curiosité les animait en ce jour de rentrée dans un établissement nouveau. Le Cessouest (pour centre d’enseignement secondaire supérieur de l’ouest vaudois) entrait en activité, tout au moins partiellement.

Aujourd’hui ces jeunes gens de l’époque sont des parents qui, pour certains, ont déjà accompagné leur progéniture dans ces mêmes lieux. Et ces deux générations au moins, sont conviées, dans un peu plus d’un mois, à célébrer l’anniversaire de ce centre d’enseignement postobligatoire qui a, depuis, été rebaptisé le gymnase de Nyon.

Des effectifs qui ont quintuplé

S’ils n’étaient que...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias