Nyon: des requérants peignent une fresque géante

Encadrés par une art thérapeute du district de Nyon, les requérants de l'EVAM repeignent le mur de l'entrée de la résidence située près du collège de Marens. Ensemble, ils créent un mélange de culture visuel à taille humaine.
13 mars 2017, 08:49
/ Màj. le 13 mars 2017 à 10:18
Originaire d'Afghanistan, Sherif Saidi peint un bateau sur le mur de l'EVAM pour symboliser le voyage des requérants.

Ce matin-là, Sherif Saidi, résident de l'abri PC de l'EVAM de la route du Stand depuis plusieurs mois, a entrepris de peindre un bateau sur fond de soleil couchant. Pour lui, c'est un symbole des voyages entrepris par l'ensemble des requérants du foyer. Ils sont plusieurs à participer à ce projet, encadrés par Eileen Wiley, une art thérapeute installée à Genolier. Ensemble, ils créent une gigantesque fresque où les cultures se mélangent. Quelques écoliers du collège de Marens sont venus les aider. L'occasion de nouer des liens autour de discussions alimentées par les résultats des derniers matches de football.

Pour en savoir plus, rendez-vous dans les éditions payantes du Quotidien de La Côte de ce lundi.

par Marie Maleysson