Nyon: mise en place de macarons pour les habitants n'ayant pas de place de parc

La Municipalité veut apporter une réponse aux Nyonnais ne disposant pas d'une place de stationnement privée et qui ont du mal à se garer à proximité de leur domicile. Le territoire de la ville a été divisé en dix secteurs.

24 juin 2015, 13:41
Rive-est: les titulaires d'un macaron de ce secteur pourront se parquer sur les zones à disque.

Le 1er septembre prochain, des macarons seront à la disposition des Nyonnais qui n'ont pas de place de stationnement privée. Mais, avant d'obtenir ce précieux document, ils devront remplir un questionnaire bien précis. Au total, 389 cartes seront distibuées avec des tarifs différenciés selon que le postulant est un résident, une entreprise ou un pendulaire (lire encadré). L'idée de la Municipalité est avant tout de permettre aux Nyonnais de se garer facilement et d'inciter les pendulaires à laisser leur automobile dans l'un des deux P+R des hauts de la ville et de prendre ensuite un bus pour rejoindre le centre. 

Découpage en dix zones

Pour mener à bien cette politique, la ville a été découpée en dix zones, avec des places délimitées. Un macaron ne pourra être utilisé que sur la zone d'habitation de son propriétaire. Il donnera la possibilité de se parquer pour une durée  prolongée sur des emplacements réservés aux durées limitées: les zones à disque, les parkings du Martinet, Rive-Est et Pensées. Pour les entreprises, les artisans ou les clients des hôtels, des cartes journalières, sur lesquelles il faudra gratter la date d'utilisation, seront proposées pour le prix de 15 francs.

Plus de détails dans l'édition de jeudi du Quotidien de La Côte.