Paléo: La protection civile et les pompiers sont sur le pont

Les deux organes sécuritaires du district s'apprêtent à déployer leur dispositif pour le festival.
25 août 2015, 16:12
Les hommes de la Protection civile ont suivi trois jours de formation pour maîtriser les codes de la signalisation manuelle.

Près de 30 000. Dès lundi, c’est le nombre de véhicules qui afflueront quotidiennement dans les parkings de Paléo. Pour gérer ce trafic colossal, le festival a mandaté la Protection civile du district de Nyon. Cette dernière déploiera son dispositif en étroite collaboration avec la Police cantonale vaudoise.

Jusqu’ici rien de nouveau. La PC assurant cette prestation depuis de nombreuses années pour la manifestation. Le véritable fait marquant de cette édition, en matière de circulation, sera le nombre d’astreints mobilisés: 130 contre 20 l’an dernier. Soit un septième du capital bataillonnaire. «Ils seront 70 à occuper des postes de gestion du trafic. Le restant des troupes s’occupera de la logistique», détaille le Commandant Luc Mouthon.

Raison de cette hausse impressionnante des effectifs? La diminution du nombre d’agents présents sur le terrain, comme l’explique le Premier-lieutenant Guy-Charles Monney de la Gendarmerie territoriale. «Nous devons nous fixer des missions prioritaires. Etant donné que d’autres entités peuvent acquérir des compétences de gestion de la circulation, nous avons décidé de ne pas retenir le mandat de Paléo cette année.» La Police sera toutefois présente à l’interieur de l’enceinte du festival, notamment pour des missions de prévention (alcool et cannabis).

Un tuyau d'arrivée d'eau de 4 km

Les Services de défense incendie et secours (SDIS) déploieront également un important dispositif. «Dès dimanche midi, nous sommes présents dans le périmètre du festival 24h sur 24», explique Pierre-Yves Corthésy, commandant du SDIS Nyon-Dôle. Les SDIS de Gland-Serine et Terre-Sainte sont également engagés dans l’opération.

Pour assurer la sécurité des festivaliers, les soldats du feu ont installé trois postes d’intervention sur le site de l’événement. Deux dans l’enceinte et le troisième à proximité du camping. «Au total, plus d’une centaine de sapeurs-pompiers seront dépêchés pour assurer les tournus», indique le commandant.

Retrouvez l'article complet dans nos éditions payantes de lundi.