Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Roxane Faraut-Linares, le renouveau PLR

Conseillère communale depuis quatre ans, la présidente du parti veut entrer à l’exécutif.

13 déc. 2015, 23:29 / Màj. le 14 déc. 2015 à 00:01
Nyon, mercredi 25 novembre 2015

Portrait de Roxane Faraut, candidate aux élections municipales à Nyon



Sigfredo Haro Portrait Roxane Faraut, Nyon

Rodolphe haener

rhaener@lacote.ch

Roxane Faraut-Linares, vous êtes relativement récente dans la politique nyonnaise. Pouvez-vous vous présenter?

J’ai 40 ans, suis née à Nyon, et suis fille, petite-fille et arrière-petite-fille de commerçants. Je connais et j’aime cette ville. Après avoir profité de ce cadre, je souhaiterais simplement m’engager pour la population.

On peut dire que vous allez vite: vous arrivez et prenez la présidence du parti…

Je suis arrivée à un moment où l’on sortait d’élections difficiles en 2011, où la fusion radicaux-libéraux était encore récente. Quand le président a remis son poste, alors que j’étais déjà au comité, il s’est trouvé qu’il y avait besoin de quelqu’un qui soit PLR, c’est- à-dire ni radical, ni libéral, sans précédents.

Pendant cette législature, le PLR et la droite se sont démarqués par plusieurs refus. Dont la hausse des impôts.

Une hausse, c’est toujours augmenter le pouvoir d’achat de l’Etat en diminuant celui...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias