Réservé aux abonnés

Tony Allen, la pulsation originelle

Le batteur et ex-complice de Fela Kuti joue à Nyon vendredi. Retour sur un parcours riche fait de collaborations multiples.

18 nov. 2015, 23:16 / Màj. le 19 nov. 2015 à 00:01
DATA_ART_9642686

antoine guenot

aguenot@lacote.ch

Il a désormais le cuir aussi tanné que ses peaux de batterie. Mais son envie n’a visiblement par pris une ride. Tony Allen, 74 ans, est à nouveau sur la route pour présenter son dixième album solo, «Film of Life». Un disque enregistré avec les JazzBastards, collectif de musiciens parisiens, et quelques invités de renom: Damon Albarn, voix de Blur et Gorillaz, la chanteuse camerounaise Sandra Nkaké et le saxophoniste Manu Dibango. Accompagné de ses musiciens, mais sans ses guests de marque, il fera halte vendredi soir à l’Usine à gaz. L’occasion de reve...