Réservé aux abonnés

Un concert pour chanter la joie

L’ensemble Contrepoint joue l’un des chefs-d’œuvre de Mozart ce dimanche à l’Usine.

30 nov. 2015, 23:28
/ Màj. le 01 déc. 2015 à 00:01
DATA_ART_9675607

«Exultate, jubilate!». C’est par ce chef-d’œuvre absolu à l’audience planétaire, écrit par un jeune homme de 16 ans, que l’ensemble instrumental Contrepoint et sa soliste soprano virtuose ouvriront leur concert, dimanche à l’Usine à gaz (17h). Ce fameux motet de W.-A. Mozart, admirable scène lyrique de bravoure pour voix seule, orchestre à cordes avec hautbois et cors par deux sera interprétée par Annamaria Barabas, sous la direction de Claude Gruffel.

Déjà contenu dans cette œuvre dédiée à la Vierge Marie, «Reine de la paix», tout le lexique expressif des arias de Mozart allant d’une poignant...