Réservé aux abonnés

Un long métrage nyonnais pour mettre en lumière l’héritage de Luc Hoffmann

Le cinéaste Stephan Rytz rend hommage à l’inlassable travail de conviction de l’ornithologue et mécène de Montricher qui a consacré sa vie et sa fortune à préserver les zones humides et l’environnement en général. Avant-première lundi sur l'écran du Morges Open air.

21 août 2020, 05:00
Loïc Oswald et Stephan Rytz, derrière leur caméra, ont tourné et monté durant cinq ans pour présenter dès ce lundi à Morges, le film "Wetlands, l'héritage de Luc Hoffmann.

Ce n’est pas un film comme les autres qui s’ajoute au catalogue de l’entreprise nyonnaise Orca Production. «J’ai toujours été passionné par le cinéma documentaire animalier, confie le cinéaste Stephan Rytz. Mais jusque-là, j’avais toujours travaillé sur commande, du WWF notamment. Là, je réalise mon premier long métrage. Et il est consacré à un homme que j’admire profondément.» Avec «Wetlands, l’héritage de Luc Hoffmann», le résident de Begnins consacre 90 minutes à illustrer l’œuvre de l’ornithologue et mécène décédé en 2016, sans qu...