Réservé aux abonnés

Un premier citoyen indigné

Le socialiste Claude Farine est le nouveau président du Conseil communal. Une année qui ne sera pas de tout repos.
25 août 2015, 16:14
data_art_9330341.jpg

MARIE-CHRISTINE FERT

m-c.fert@lacote.ch

Tout comme Daniel Rossellat, Claude Farine aime les chemises à carreaux. Et tout comme le patron de Paléo, il a été journaliste. De 1976 à 1992, à la "Tribune de Genève" où il a notamment été responsable des pages culturelles, et ensuite jusqu'en 1995 à "L'illustré". Ensuite, il a franchi le miroir, et devient jusqu'en 2003 adjoint au service de la culture de la ville de Lausanne, puis jusqu'en 2013 administrateur d'Artos, l'organisation de professionnels romands du spectacle.

Si côté professionnel, le président de l'Association du Casino-th...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois